07 septembre 2013

"Face au miroir des rêves"

« J'épuise mon corps, sur les tapis de course, dans les salles de fit boxing, j'oublie de manger, a en tomber dans les pommes, je m'épuise, j'ai mal, mais c'est bien comme ça, car plus j'ai mal, moins je pense a toi, mais plus je m'épuise, plus je me tue, moins tu reviens, moins tu réapparais, a part semble-t-il dans mes rêves qui me torturent toujours plus, tu parais toujours plus loin, toujours moins accessible... plus éloigné. Peut être que je me met en danger, peut être que non, mais je voudrais mourir, l'amour a mort tu... [Lire la suite]
Posté par vivre_sans à 14:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2013

L'impasse

« J'aimerais te haïr, arriver à me dire que je mérite mieux que toi, que je mérite de relever la tête, d'être fière d'avoir tant avancé sans toi, mais je ne peux pas, je n'y arrive pas rien n'y fait, jamais. J'étais mieux sans mieux avant, sans toi, je regrette de t'avoir cédé, je regrette d'être tomber si folle amoureuse de toi, de ne pas pouvoir me défaire de tout ça, de toi. Je te déteste, je déteste que tu sois, c'est l'homme que tu es qui me fait t'aimer si intensément. Caresse mes joue de tes mains qui m'ont tant protégé... [Lire la suite]
Posté par vivre_sans à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2013

Pas toi

« Je ne sais pas si c'est la vie ou le temps, mais quel qu'il soit, il m'a enlevé quelque chose de précieux, souvent. L'espoir est l’oxygène de la vie. Suis-je morte ? Ou retins-je seulement ma respiration en t'attendant ? Car on me l'a fait remarqué, je ne fais qu'attendre que tu reviennes et on m'a dit que j'avais l'air d'une petite chose fragile. Si j'étais un miroir, je serais brisé, au sol, éclaté, c'est comme ça que je me vois, en éclat, fissurée de part en part. Bien sûr que je t'attend, je ne veux pas un jour me... [Lire la suite]
Posté par vivre_sans à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2013

Besoin d'aide

Une absolue déception, tu me manques cher coeur, et ce soir je souffre car on m'a demandé de parlé de toi, et je ne peux prononcer ton nom sans faire couler des larmes, je hais parler de toi, je te hais toi, je te hais, j'ai envie de te frapper, si fort si fort, je te hais.
Posté par vivre_sans à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]